Restez informés

Voeu relatif à un dispositif qui valorise le livre papier – Septembre 2015

22 septembre 2015

Voeu  déposé par Florence Berthout, Céline Boulay-Esperonnier, Stéphane Capliez, Grégoire Chertok, François-David Cravenne, Catherine Dumas, Nathalie Fanfant, Danièle Giazzi, Thierry Hodent et l’ensemble des élus du groupe Les Républicains

Vœu relatif à un dispositif qui valorise le livre papier  

Considérant que le livre est un objet de valeur mais aussi de partage intellectuel et artistique ;

Considérant que Paris abrite l’essentiel des maisons d’édition, des écrivains et de très nombreuses librairies nationales ;

Considérant que ces lieux du livre ne sont pas répartis de manière homogène dans la ville ;

Considérant que la crise économique a profondément bouleversé les modes de distribution et de consommation et que les librairies sont en train de revoir leurs modèles de fonctionnement, notamment en recherchant à offrir davantage de services que la simple vente d’un exemplaire de livre ;

Considérant qu’il faut tout faire en terme de valorisation de l’objet-livre pour conforter le tissu de librairies de proximité qui fait l’âme de bien des quartiers de Paris ainsi que le livre en tant que tel dans toute la ville ;

Considérant que les librairies sortent aujourd’hui des murs de leurs boutiques pour chercher de nouveaux lecteurs potentiels ;

Considérant que le rapport à l’objet-livre ne pourra jamais être réduit à un achat numérique et que dans le livre, ce qu’il faut valoriser c’est le contenu tout autant que le contenant ;

Considérant que si l’on veut promouvoir le livre, il faut aider à créer des communautés de lecteurs autour des exemplaires de livres eux-mêmes, ce qui permettra de valoriser et d’incarner le rapport des parisiens à l’objet-livre ;

Sur proposition de Florence Berthout, Céline Boulay-Esperonnier, Stéphane Capliez, Grégoire Chertok, François-David Cravenne, Catherine Dumas, Nathalie Fanfant, Danièle Giazzi, Thierry Hodent et l’ensemble des élus du groupe Les Républicains, le conseil de Paris émet le vœu que :

·         en consultation avec les mairies d’arrondissements et les librairies, la mairie de Paris établisse un plan d’installation d’arbres à livres (ou autre dispositif) là où ils seraient souhaitables. Le dispositif permettrait aux parisiens d’échanger leurs livres d’occasion tout en faisant la promotion des librairies existantes avec un plan et des informations sur les activités des librairies dans Paris ;

·         ces kiosques fonctionnent sur le système du partage et que chaque lecteur puisse prendre un livre et en poser un à nouveau dans lequel il aura pu mettre un mot pour le prochain lecteur ;

·         la mairie de Paris prenne en charge ou trouve un mécène qui prenne en charge l’installation de ces kiosques ;

·         la mairie de Paris amorce le système symboliquement en achetant des livres aux libraires parisiens et demande à chaque librairie de choisir l’ouvrage et de mettre un mot dans le livre ;

·         la mairie de Paris sollicite quelques personnalités parisiennes pour en faire de même et ainsi promouvoir le dispositif.