Restez informés

Voeu relatif au développement du stationnement sécurisé des vélos – rattaché au projet de délibération relatif au Plan vélo – Avril 2015

22 avril 2015

Rattaché au projet de délibération 2015 DVD 99

Présenté par Philippe GOUJON, Julie BOILLOT, Florence BERTHOUT et les élus du groupe UMP

Relatif au développement du stationnement sécurisé des vélos à domicile et dans les gares. 

Considérant que la Conférence environnementale, lancée par le Gouvernement les 14 et 15 septembre 2012, a indiqué que la fiscalité écologique serait réformée pour accompagner la transition écologique et énergétique;

Considérant le rapport de Fabienne KELLER « la gare contemporaine », 2009, selon lequel pour accroître l’aire de chalandise des gares, outre l’existence de stationnements vélos suffisamment proches des rails pour éviter l’accrochage sauvage, il est nécessaire de proposer aux cyclistes une sécurisation des lieux de stationnement de leurs vélos durant la journée ;

Considérant l’article 12 de la loi du 4 août 2014 portant réforme ferroviaire, en vertu duquel SNCF Mobilités doit établir, dans les trois ans suivant la promulgation de la loi, un plan de stationnement sécurisé des vélos, qui fixe le nombre et l’emplacement des équipements de stationnement des vélos et les modalités de protection contre le vol, en tenant compte de la fréquentation de la gare, de sa configuration et des possibilités d’y accéder selon les différents modes de déplacement,

Considérant les préconisations du plan national vélo présenté par Philippe GOUJON lors des 1ères Rencontres nationales du vélo le 26 janvier 2012:

  • prendre en compte le vélo dans les documents de planification et de programmation en matière d’urbanisme et d’aménagement,
  • développer le stationnement des vélos dans l’habitat collectif,
  • aider les propriétaires de bâtiments existants à usage de logement à réaliser des stationnements sécurisés pour les vélos,

Considérant que le PDUIF 2012 propose d’agir à l’échelle locale pour une ville plus favorable à l’usage des modes alternatifs à la voiture (Ref.1.1), et de  favoriser le stationnement des vélos (Ref.4.2)

Considérant la mesure n°5 du plan national d’action pour les mobilités actives du 5 mars 2014 : « fixer pour chaque gare des objectifs de création de places de stationnement sécurisé pour les vélos », ainsi que les mesures n°14 : «  publier l’arrêté concernant l’obligation de mettre en place à partir du 1er janvier 2015 des parcs de stationnements pour les vélos dans les immeubles de bureaux », et n°15 : « permettre que les espaces de stationnement des vélos prévus par le décret du 25 juillet 2011 soit réalisable sous abri clos et sécurisé sur la parcelle lorsqu’aucun équipement commun intérieur n’est disponible »,

Philippe GOUJON, Julie BOILLOT, Florence BERTHOUT et les élus du groupe UMP émettent le vœu que:

  • le Plan vélo de Paris réduise la distance minimale d’implantation des stationnements vélo autour des gares de 800m à 100m et prévoie une sécurisation de ceux-ci , notamment par vidéoprotection ;
  • développe dans toutes les gares SNCF et RER de Paris des consignes sécurisées pour vélos Véligo ;
  • crée une page du site Internet « Paris.fr » et une application pour smartphone permettant aux Parisiens de connaître la localisation des stationnements dédiés aux vélos ainsi que des nouveaux boxes sécurisés, sur le modèle de ce qui existe pour localiser les stations Vélib’ ;
  • expérimente une réduction temporaire de la taxe foncière pour les propriétaires d’immeubles d’habitation anciens qui y aménagent un stationnement pour les vélos, afin de les inciter à effectuer ces aménagements.