Restez informés

Vœu relatif au réaménagement de la place des Martyrs de la Résistance de la Porte de Sèvres – Mai 2016

10 mai 2016

Vœu déposé par  Philippe GOUJON, Jean-François LAMOUR, Franck LEFEVRE, Anne-Charlotte BUFFETEAU, Daniel-Georges COURTOIS, et les élus du groupe Les Républicains

Relatif au réaménagement de la place des Martyrs de la Résistance de la Porte de Sèvres

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal

Considérant que le projet de terminus de la nouvelle ligne de bus adopté lors du dernier conseil a été l’occasion de se pencher sur les dysfonctionnements de la circulation sur la place, dénoncés depuis longtemps ;

Considérant que le secteur est très fréquenté, notamment par les piétons et les cyclistes vers les pôles de loisirs et les bureaux et qu’un trafic motorisé important est lié aux activités du parc des expositions ;

Considérant que le calibrage de la voirie a pour conséquence un traitement défaillant des circulations à pied et à vélo. Cela était déjà le cas avant l’implantation du tramway et s’est plutôt aggravé depuis son prolongement, en novembre 2009 :

  • étroitesse des circulations piétonnes, détours, attentes, engendrant de nombreux franchissements en dehors des règles
  • absence de traversée piétonne à l’est du quai du tramway,
  • exiguïté de la traversée en face de l’entrée du centre de loisirs aquatiques,
  • quasi-impossibilité de progresser pour les cyclistes sur l’avenue de la Porte de Sèvres en provenance du boulevard Martial-Valin, notamment à l’approche de l’accès au Bd périphérique,
  • impossibilité de tourner à gauche vers l’esplanade, ses arceaux de stationnement et la piste cyclable
  • grande difficulté d’insertion des cyclistes en provenance de la rue Henri-Farman vers l’avenue de la porte de Sèvres, ou depuis la rue Louis-Armand vers la rue Henri-Farman
  • pistes cyclables, rue Louis-Armand, mal dessinées se substituant au trottoir ;

Considérant que cette place connaît aussi de graves dysfonctionnements pour la circulation des véhicules automobiles, notamment en raison d’un goulot d’étranglement à l’entrée de la rue Louis-Armand. Il s’y était produit il y a deux ans un très grave accident, une cycliste étant projetée en l’air ;

Considérant que la bretelle de sortie du bd périphérique à cet endroit engendre des ralentissements intempestifs et un danger pour les véhicules y circulant. Cette sortie est en effet située peu après l’entrée du quai d’Issy, ce qui provoque une retenue des véhicules entrants, engendrant des bouchons, jusqu’au tunnel du quai André Citroën. La Porte de Sèvres partage avec la porte Brancion le privilège d’être vaste et inhospitalière. Ce sont en outre les plus dangereuses du 15° ;

Sur proposition de Philippe GOUJON, Jean-François LAMOUR, Franck LEFEVRE, Anne-Charlotte BUFFETEAU, Daniel-Georges COURTOIS, et les élus du groupe Les Républicains :

  • demande à la Maire de Paris de saisir l’occasion de la création d’un terminus de bus sur la place des Martyrs de la Résistance pour corriger les dysfonctionnements de circulation de ce carrefour routier.