Restez informés

Voeu relatif au relevage de l’orgue du Temple du Saint Esprit – Mai 2015

27 mai 2015

Déposé par Nathalie Kosciusko-Morizet, Fadila Mehal, Céline Boulay-Esperonnier, Stéphane Capliez, Grégoire Chertok, François-David Cravenne, Catherine Dumas, Nathalie Fanfant, Danièle Giazzi, Thierry Hodent et l’ensemble des élus du groupe UMP et du groupe UDI-Modem

Relatif au relevage de l’orgue du Temple du Saint Esprit

Considérant que l’orgue du Temple du Saint Esprit est un instrument dont l’origine remonte à Merklin en 1867 ;

Considérant qu’il fût transformé en 1898 par Charles Mutin, élève et successeur du célébrissime facteur d’orgues Aristide Cavaillé-Coll (1811-1899) ;

Considérant qu’un seul relevage a jalonné l’histoire de l’orgue du Temple du Saint Esprit, vers 1970, au cours duquel toute modification a été interdite par son titulaire, Jean-Dominique Pasquet, qui œuvrait donc alors en véritable précurseur de la défense de l’intégrité esthétique du patrimoine organistique du XIXe siècle, survenue une bonne décennie plus tard ;

Considérant que cet orgue bénéficie d’une acoustique exceptionnelle, est connu dans le monde entier comme modèle d’instrument français de fort modeste taille grâce à la richesse, la subtilité de ses timbres et sa souplesse dynamique ;

Considérant les trois programmes de travaux nécessaires pour le relevage de l’orgue :
– Remplacement des boursettes aux deux sommiers du grand orgue et du récit
– Restauration complète du sommier du grand-orgue
– Nettoyage de la tuyauterie et accord général

Considérant que la Mairie de Paris a accepté de prendre en charge le remplacement des boursettes (à hauteur de 8 000 euros) ou l’ensemble des travaux (entre 30 et 40 000 euros) avec une participation financière de la paroisse ;

Considérant que les budgets sont contraints et qu’il faut favoriser les participations financières public-privé et utiliser l’argent public comme levier aux levées de fonds ;

Considérant que pour un tel montage, c’est à la collectivité d’amorcer la collecte avec la paroisse et de proposer un mécanisme participatif et incitatif de mécénat ;

Considérant qu’il existe une plateforme de financements participatifs culture-time.com qui se met au service des projets d’intérêt général et des collectivités ;

Considérant que 2015 correspond aux 150 ans de la paroisse et qu’il s’agit donc d’une période propice à la mobilisation d’une communauté autour d’un projet de ce type ;

Nathalie Kosciusko-Morizet, Fadila Mehal, Céline Boulay-Esperonnier, Stéphane Capliez, Grégoire Chertok, François-David Cravenne, Catherine Dumas, Nathalie Fanfant, Danièle Giazzi, Thierry Hodent et l’ensemble des élus du groupe UMP et du groupe UDI-Modem émettent le vœu que :

  • sans financement ville supplémentaire – l’argent public de la ville serve de levier à la collecte et que l’on intègre un mécanisme conjoint ville avec culture-time.com sur cette opération comme « test » pour d’éventuelles d’autres opérations que pourrait porter la ville ou le fonds de dotation