Restez informés

Vœu relatif au renforcement de la ligne de transports collectifs « Traverse Bièvre Montsouris » – Février 2016

9 février 2016

Vœu présenté par Nathalie Kosciusko-Morizet et les élus du groupe les Républicains

Relatif au renforcement de la ligne de transports collectifs « Traverse Bièvre Montsouris »

Considérant le vœu relatif au maintien et au renforcement de la ligne de transports collectifs « Traverse Bièvre Montsouris »  déposé par le groupe les Républicains au conseil d’arrondissement du 14ème et le vœu relatif à la préservation des traverses de bus à Paris et dans le 14ème arrondissement déposé par le groupe écologiste au conseil d’arrondissement du 14ème ;

Considérant que les élus du groupe les Républicains ont accepté de retirer leur vœu et de voter celui des écologistes en l’état des amendements proposés ;

Considérant la volonté de la Maire de Paris de lutter contre la pollution ;

Considérant l’engagement pris par la Mairie de Paris de renforcer la capacité et la diversité des transports en commun ;

Considérant l’existence à Paris de lignes de traverses, petits bus conviviaux, accessibles aux personnes à mobilité réduite, non polluants et silencieux ;

Considérant que ces traverses sont surtout utilisées par des seniors, par des personnes ayant des difficultés de déplacement, car elles leur permettent de circuler en toute sécurité ;

Considérant que ces traverses ont globalement depuis leur création un trafic en hausse ;

Considérant que la convention de gestion de cette ligne arrive à échéance en février 2015, mais qu’elle va faire l’objet, au prochain Conseil de Paris, d’un avenant de prolongation d’un an avec une obligation de renouvellement de matériel roulant pour passer à un matériel électrique et non plus diesel ;

Considérant que notre arrondissement compte une de ces traverses, la traverse Bièvres-Montsouris, qui relie les 13ème et 14ème arrondissements et qui est utilisée par 25 000 personnes par mois, soit environ 880 personnes par semaine ;

Considérant dans le 14e que la ligne 62 est très souvent détournée de son trajet habituel pour pouvoir assurer les travaux des différents concessionnaires, et que par conséquent la traverse joue un rôle utile de moyen de transport complémentaire ;

Considérant que ces lignes de petits bus relèvent d’une mission de service public, indispensable aux habitantes et habitants ;

Nathalie Kosciusko-Morizet et les élus du groupe les Républicains émettent le vœu que le conseil de Paris :

  • Affirme son attachement au maintien d’un service de transport collectif de proximité dans le secteur de Montsouris dans son dispositif actuel ;
  • Demande à la Maire de Paris d’ouvrir une concertation publique afin de débattre des moyens d’évolution de l’offre de transports collectifs dans les arrondissements.