Restez informés

Voeu relatif au stationnement des deux-roues motorisés – rattaché au projet de délibération relatif au paiement du stationnement de surface par téléphone portable – Juin 2014

12 février 2015

Rattaché au projet de délibération 2014 DVD 1042
Déposé par Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET et les élus du groupe UMP
Relatif au stationnement des deux-roues motorisés

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Considérant que 83.000 Parisiens sont propriétaires d’un deux-roues motorisé ;

Considérant que jusqu’à 150.000 deux-roues motorisés entrent chaque jour dans Paris, soit deux fois plus qu’il y a dix ans ;

Considérant que le nombre d’emplacements pour deux-roues motorisés reste insuffisant à Paris,  alors que 60 % des deux-roues stationnent sur chaussée  ;

Considérant que la charte de bonnes pratiques pour les deux roues motorisés à Paris appelle au discernement des agents chargés du contrôle du stationnement quand le deux-roues stationne sur un trottoir large, sans gêner les cheminements piétons et l’accès aux installations en sous-sol ;

Considérant qu’en dépit de cette tolérance, 101.085 PV ont été dressés pour stationnement sur trottoirs à Paris en 2011, en hausse de 26 % par rapport à 2010 ;

Considérant qu’à proximité de certains lieux publics le stationnement anarchique des deux-roues nécessite la création d’emplacements supplémentaires ;

Considérant que le stationnement des deux roues peut être développé sans frais important pour la Ville de Paris, le mobilier d’accroche pour les scooters et motos étant jugé superflu par les usagers ;

Sur proposition de Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET et des élus du groupe UMP, émet le vœu que :

  • que la Maire de Paris crée d’ici 2020 50.000 places supplémentaires pour les deux roues à Paris ;
  • que la Maire de Paris s’engage à maintenir la gratuité du stationnement des deux-roues motorisés.