Restez informés

Voeu relatif au versement d’une subvention de 150.000 euros à l’association Yes We Camp – Septembre 2015

22 septembre 2015

Vœu déposé par Jean-Baptiste de Froment et les élus du groupe les Républicains

Relatif au versement d’une subvention de 150.000 euros à l’association Yes We Camp

Le Conseil de Paris,

Considérant que le projet de délibération 2015 SG 57 relatif au versement d’une subvention de 150.000 euros à l’association Yes We Camp ;

Considérant que d’après son site internet, l’association Yes We Camp « explore les possibilités de construire, habiter et utiliser les espaces partagés en proposant des équipements temporaires innovant, fonctionnels et inclusifs » ;

Considérant que l’association est domiciliée à Marseille ;

Considérant que la subvention sus-mentionnée est destinée à financer les frais de fonctionnement liés au projet de préfiguration de l’ancien hôpital Saint Vincent de Paul ;

Considérant que cette mission ne durerait que trois mois, d’octobre à décembre 2015 ;

Considérant que le projet de délibération soumis au vote du Conseil de Paris ne comporte pas d’autre précision sur les prestations de l’association « Yes We Camp » que :

« Il s’agit sur ce secteur de :

  • créer un quartier à dominante logement, ouvert sur la Ville et favorisant la mixité sociale,
  • mener une démarche environnementale ambitieuse et exemplaire et faire de Saint-Vincent-de-Paul un éco-quartier novateur de plus de 3 hectares, symbole des nouvelles manières d’habiter à Paris,
  • penser les espaces publics et les espaces libres comme des espaces fortement plantés ou végétalisés en lien avec les grands espaces verts mitoyens, que ce soit sur les toits, le sol ou les façades,
  • valoriser le patrimoine et l’histoire du site. »

Considérant que cette information est pour le moins lacunaire compte tenu notamment de l’importance de la somme que la délibération sus-mentionnée propose d’allouer à l’association « Yes We Camp » et de la très courte durée de la prestation proposée ;

Considérant par ailleurs qu’aucun compte budgétaire n’a été transmis, que le coût global du projet n’a pas été précisé et qu’aucun critère de contrôle de la subvention n’a été prévu ;

Sur proposition de Jean Baptiste de Froment et de l’ensemble des élus du groupe les Républicains,

Émet le vœu que :

La Mairie de Paris sursoie à l’allocation de la subvention de 150.000 euros à l’association Yes We Camp, faute d’informations suffisantes.