Restez informés

Voeu relatif aux aides facultatives du Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris – Novembre 2014

11 février 2015

Vœu déposé par Nathalie Kosciusko-Morizet, Sylvie Ceyrac et les élus du groupe UMP, relatif aux aides facultatives du Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris (CASVP)

Considérant que le point n°59 à l’ordre du dernier Conseil d’administration du CASVP le 17 octobre dernier portait sur les orientations budgétaires de l’établissement pour 2015 ;

Considérant qu’il y était annoncé la suppression progressive de certaines aides facultatives versées par le CASVP ;

Considérant que parmi ces aides, figurait :

  • l’allocation pour naissance multiple,
  • l’allocation d’accompagnement ouverte aux personnes cessant leur activité pour s’occuper d’un parent malade,
  • l’allocation familiale pour le maintien à domicile d’un parent âgé ;

Considérant que l’allocation pour naissance multiple a concerné 360 bénéficiaires en 2013 et représentait une dépense de 271 628 € ;

Considérant que l’allocation d’accompagnement a concerné 68 bénéficiaires en 2013 et représentait une dépense de 40 727 € ;

Considérant que l’allocation familiale pour le maintien à domicile d’un parent âgé a concerné à 970 personnes en 2013 et représentait une dépense de 1 825 902 € ;

Considérant ces allocations permettent de soutenir des familles dans des moments difficiles ;

Considérant que l’économie réalisée par la suppression de ces trois allocations serait de 2 138 257 € ;

Nathalie Kosciusko-Morizet, Sylvie Ceyrac et les élus du Groupe UMP demandent à la Maire de Paris :

  • de renoncer à la suppression de l’allocation pour naissance multiple, de l’allocation d’accompagnement et de l’allocation familiale pour le maintien à domicile d’un parent âgé.