Restez informés

Vœu Relatif aux engagements annoncés lors de la mise en place de la « fans zone » du Champ-de-Mars – Septembre 2016

23 septembre 2016

Déposé par Philippe GOUJON, Rachida DATI, Jean-François LAMOUR, Thierry HODENT, Emmanuelle DAUVERGNE, Claire de CLERMONT-TONNERRE, Anne-Charlotte BUFFETEAU, Daniel-Georges COURTOIS et les élus du groupe les Républicains

Relatif aux engagements annoncés lors de la mise en place de la « fans zone » du Champ-de-Mars

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal

Considérant que le 7 e arrondissement a été largement impacté par l’organisation de la « Fan zone » de l’Euro 2016 qui a accueilli près de 100.000 personnes chaque jour du 9 juin au 10 juillet 2016 sur le site du Champ de Mars ;

Considérant que le 15 ème est l’arrondissement riverain de la « fans zone » qui a accueilli au pied de la Tour Eiffel près de 100.000 personnes chaque jour pendant un mois dans un espace de 15 ha à accès libre sans billet ;

Considérant l’impact négatif pour de nombreux commerces alentour (Village Suisse…), notamment avenue de la Motte-Picquet et avenue de Suffren, qui ont subi une perte conséquente de leur chiffre d’affaire ;

Considérant la détérioration des trottoirs de l’avenue de la Motte-Picquet où subsistent d’immenses tâches de peinture verte;

Considérant la fermeture du Champ de Mars et les conséquences des mesures de sécurité imposées par la Préfecture de Police pour la sécurisation du Champ de Mars et son impact négatif pour de nombreux commerces qui ont subi une perte conséquente de leur chiffre d’affaires sur la période de l’Euro 2016.

Considérant l’indemnisation des commerces situés sur l’espace public du Champ de Mars prévue dans cette délibération en dédommagement de l’interruption temporaire de leur activité consécutive à la fermeture du Champ de Mars sur la période de l’Euro 2016 ;

Sur proposition de Philippe GOUJON, Rachida DATI, Jean-François LAMOUR, Thierry HODENT, Emmanuelle DAUVERGNE, Claire de CLERMONT-TONNERRE, Anne-Charlotte BUFFETEAU, Daniel-Georges COURTOIS et les élus du groupe les Républicains

  • demande à la Maire de Paris de mettre en œuvre rapidement ses engagements de remboursement des commerçants et de restauration des voies publiques suivant un calendrier strict et public.