Restez informés

Voeu relatif aux malfaçons constatées sur le chantier aux abords de l’université Pierre et Marie Curie – Avril 2015

13 avril 2015

Vœu déposé par Florence BERTHOUT et les élus du groupe UMP relatif aux malfaçons constatées par les services de la Ville sur le chantier aux abords de l’université Pierre et Marie Curie

Considérant que les travaux aux abords de l’université Pierre et Marie Curie rue des Fossés St Bernard tardent à être achevés ;

Considérant que les riverains et les commerçants expriment une exaspération légitime face à ce chantier sans fin ;

Considérant que les services de la direction de la voirie et des déplacements d’une part, et les services de la direction des espaces verts et de l’environnement d’autre part, nous ont alertés sur les nombreuses malfaçons constatées sur ce chantier ;

Considérant par exemple que le nouveau trottoir n’a pas de fondation, que rien n’est prévu pour le nettoyage des grilles d’évacuation présentes au sol alors qu’elles seront régulièrement bouchées par les copeaux de bois mis en pied d’arbre, que les arbres (Ginko) ont été plantés sous couverts des grands platanes ce qui compromet leur développement normal, que les jardinières ont été positionnées au droit immédiat de la chaussée ce qui est particulièrement dangereux pour la circulation ;

Considérant qu’il n’existe aujourd’hui aucune convention de gestion de l’espace comprenant le trottoir de la rue des Fossés St Bernard côté université Pierre et Marie Curie, entre la Ville de Paris et l’université ;

Considérant dés lors, que l’entretien et la maintenance de cet espace est pour l’instant à la charge de l’université ce qui explique que les barrières de chantier empêchent encore la circulation des piétons et le stationnement des voitures de ce côté de la rue ;

Considérant que les services de la Ville s’inquiètent de la prise en charge d’un tel espace en raison des nombreuses malfaçons constatées ;

Sur la proposition de Mme Florence BERTHOUT, Maire du Ve arrondissement, les membres du groupe UMP émettent le vœu que la Maire de Paris organise au plus vite une réunion avec EPAURIF, la mairie du Ve arrondissement et les services de la Ville concernés afin que :

  • des mesures correctives puissent être proposées et le cas échéant mises en œuvre par EPAURIF, maître d’ouvrage de ce chantier ;
  • un calendrier soit arrêté pour envisager une fin de chantier dans un délai rapide.