Restez informés

Vœu relatif aux originaires d’Outre-mer arrivant à Paris – Décembre 2016

6 décembre 2016

VŒU

Déposé par Nathalie FANFANT et les élus du groupe les Républicains

Considérant que le CMAI, service de la Ville de Paris, créé depuis bientôt 40 ans, offre un accompagnement dans les démarches nombreuses que doivent accomplir les originaires d’Outre-mer  arrivent à Paris et les difficultés qu’ils peuvent rencontrer à leur arrivée;

Considérant que les originaires d’Outre-mer sont plus de 200 000  à Paris et 600 000 en Région Parisienne et depuis 40 ans ont le CMAI comme point de repère à Paris ;

Considérant que le CMAI ne compte aujourd’hui plus que 10 agents sur les 20 au départ ;

Considérant que les agents du CMAI n’ont pas d’informations quant à leur devenir après la fermeture du CMAI ;

Considérant que la disparition de ce service laisserait de trop nombreuses personnes sans interlocuteurs privilégiés :

Considérant que la Ville de Paris a, l’an dernier, voté un vœu concernant les spécificités des territoires d’Outre-mer alors que cela ne relevait pas spécifiquement de sa compétence, hormis une manifestation de solidarité ;

Considérant qu’il est très étonnant que suite à cela, la Ville saborde un service spécifique aux nombreux ultramarins en parfaite contraction avec ses positions précédentes ;

 Considérant que la Ville de Paris se positionne comme une ville accueillante et résiliente vis-à-vis des personnes « migrantes » au sens premier du terme à savoir quittant leur environnement d’origine pour un environnement inconnu ;

Nathalie FANFANT et les élus du groupe les Républicains émettent le vœu que la Maire de Paris précise :

  • quel accueil elle compte réserver aux ultramarins arrivant dans la Capitale et ayant besoin d’un point d’entrée,
  • quel traitement sera réservé aux agents du CMAI.