Restez informés

Voeu relatif aux personnels des crèches municipales du 16e arrondissement – Décembre 2014

11 février 2015

Vœu déposé par Claude GOASGUEN, Danièle GIAZZI, Pierre GABORIAU, Céline BOULAY-ESPERONNIER, Eric HELARD, Michèle ASSOULINE, Pierre AURIACOMBE, Béatrice LECOUTURIER, Grégoire CHERTOK, Julie BOILLOT, Stéphane CAPLIEZ, Ann-Katrin JEGO et les membres des Groupes UMP, UDI-MoDem

Relatif aux personnels des crèches municipales du 16e arrondissement

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment l’article L2511-13 ;

Vu le règlement intérieur du Conseil de Paris ;

Vu le vœu adopté à la majorité du Conseil du 16e arrondissement du 1 décembre 2014 ;

Considérant que les crèches collectives municipales du 16e arrondissement souffrent de façon persistante d’un manque d’auxiliaires de puériculture évalué à 8,5 ETP ;

Considérant que ce manque de personnel qualifié pénalise le 16e arrondissement, déjà touché par un nombre de structures très inférieur à ses besoins, puisque 10 % seulement des demandes peuvent être satisfaites ;

Considérant en effet que de nombreuses crèches ont été obligées de repousser la période d’adaptation des enfants admis à la suite de la commission du mois de septembre dernier ;

Considérant également qu’une vingtaine d’enfants, qui ont pourtant obtenu une place, ne peuvent toujours être accueillis dans ces structures en raison de ce déficit de personnel ;

Sur la proposition de Claude GOASGUEN, Danièle GIAZZI, Pierre GABORIAU, Céline BOULAY-ESPERONNIER, Eric HELARD, Michèle ASSOULINE, Pierre AURIACOMBE, Béatrice LECOUTURIER, Grégoire CHERTOK, Julie BOILLOT, Stéphane CAPLIEZ, Ann-Katrin JEGO et les membres des Groupes UMP, UDI-MoDem

ÉMETTENT LE VŒU

Que la Maire de Paris prenne les dispositions nécessaires pour que les structures d’accueil de la petite enfance du 16e arrondissement soient totalement pourvues en personnel qualifié afin de permettre le plus rapidement possible l’accueil de chacun des enfants qui ont été bénéficiaires d’une place lors de la dernière commission.