Restez informés

Voeu relatif aux rondes nocturnes de police aux alentours de la place Bernard Lazare – Octobre 2014

12 février 2015

Déposé par Marie-Laure HAREL et les élus du groupe UMP
Relatif aux rondes nocturnes de police aux alentours de la place Bernard Lazare

CONSIDERANT le programme de campagne électorale de la Maire de Paris, qui reconnait la sécurité comme « un droit inaliénable » et établit la nécessité de travailler « collectivement, de manière préventive, réactive et au plus près du terrain pour que la tranquillité reprenne ses droits » ;

CONSIDERANT le rapport 2013 de l’Observatoire Nationale de la Délinquance et des Réponses Pénales, qui témoigne d’une nouvelle hausse de la violence et des trafics à Paris par rapport à l’année précédente;

CONSIDERANT la présence quotidienne problématique de jeunes délinquants aux abords de la place Bernard Lazare dans le 3ème arrondissement depuis plusieurs années;

CONSIDERANT les inquiétudes légitimes maintes fois exprimées par les riverains à cet égard, et encore réitérées lors du dernier Conseil de Quartier Arts & Métiers le 29 septembre dernier ;

CONSIDERANT que ces inquiétudes sont concrètement corroborées par un nombre non-négligeable de délits enregistrés par le commissariat du 3ème arrondissement dans ce secteur spécifique;

CONSIDERANT que la situation ne s’améliore pas et qu’elle paraît même s’empirer d’après les témoignages émis lors du conseil de quartier précité, puisque le comportement des jeunes qui s’installent place Bernard Lazare chaque soir leur semble plus agressif et que la possibilité d’un trafic de cocaïne est même désormais évoquée ;

CONSIDERANT que malgré ces constats et les sollicitations des administrés, les dispositifs policiers dans ce quartier n’ont pas été renforcés ;

Marie-Laure HAREL et les élus du groupe UMP émettent le vœu que :

  • Le préfet de police accorde au commissariat du 3ème arrondissement les moyens matériels et humains pour accomplir des passages nocturnes sensiblement plus fréquents dans le quartier Arts&Métiers et plus particulièrement aux alentours de la place Bernard Lazare.