Restez informés

Voeu relatif aux subventions aux salles de cinéma d’art et essai parisiennes – Juin 2014

12 février 2015

Déposé par François-David Cravenne, Grégoire CHERTOK et les élus du groupe UMP au Conseil de Paris
Relatif aux subventions aux salles de cinéma d’art et essai parisiennes

 

CONSIDÉRANT que certaines salles de cinéma de Paris contribuent à l’effort de diversification des films proposés dans la capitale ;

CONSIDERANT que ces salles favorisent le pluralisme des lieux de diffusion, indispensable à la diversité des œuvres ;

CONSIDERANT que ces salles permettent de diffuser un   cinéma indépendant   de qualité afin de rencontrer un public parisien en demande;

CONSIDERANT qu’elles favorisent la circulation des œuvres dans la durée et en profondeur ;

CONSIDERANT qu’elles entretiennent un rapport privilégié avec les auteurs, leur permettent l’accès à un public plus large pour qu’ils trouvent les moyens de faire de nouveaux films ;

CONSIDERANT qu’elles encouragent l’animation de lieux vivants, de proximité, qui favorisent l’échange, la réflexion et les valeurs culturelles ;

CONSIDERANT qu’elles développent une action de formation des publics et notamment envers les plus jeunes, qui constituent les spectateurs  de demain ;

CONSIDERANT qu’elles contribuent à la diffusion des films du répertoire en salles ;

CONSIDERANT que sur la DAC 1190 des disparités injustes et des irrégularités entre les salles apparaissent;

François-David Cravenne, Grégoire CHERTOK et les élus du groupe UMP émettent le vœu que :

  • Le montant global de l’enveloppe de leurs subventions soit pérennisé ;

  • Les critères de subventions aux salles de cinéma d’art et essai de la capitale soient harmonisés et justes ; i.e. et que les attributions à chacun soient fonction du nombre de visiteurs annuels et de la diversité des films présentés ;

  • Que l’accès à ces subventions soit interdite aux salles qui font majoritairement du locatif privé et événementiel.