Restez informés

Vœu relatif aux transports collectifs pendant l’opération « Nuit Blanche » – juin 2016

10 juin 2016

Déposé par Brigitte KUSTER et les élus du groupe les Républicains

Relatif aux transports collectifs pendant l’opération « Nuit Blanche »

Considérant l’importance prise par le service de transports collectifs nocturnes « Noctilien », tant pour la clientèle de loisirs que pour assurer l’acheminement et le retour des personnes travaillant en horaires décalés ;

Considérant que lors des nuits dites « festives », le service nocturne est modifié, la suppression de la desserte par transports routiers dans le centre de Paris étant compensée par le maintien en service partiel de 6 lignes de métro (1, 2, 4, 6, 9, 14) et des lignes de RER ;

Considérant en revanche que lors de l’opération « Nuit Blanche », le service routier est supprimé dans le centre de Paris, mais sans la compensation ferroviaire des autres « nuits festives » ;

Considérant que le fait que tout le centre de Paris soit ainsi une « zone noire » lors de la Nuit Blanche est particulièrement pénalisant, notamment pour les trajets domicile-travail ;

Considérant le vœu exprimant ces préoccupations adopté par le conseil d’administration du STIF du 1er octobre 2014 ;

Considérant la demande de renfort d’offre pendant la Nuit Blanche exprimée par un vœu cosigné des administrateurs de la majorité municipale lors du conseil d’administration du STIF du 1er juin 2016 ;

Considérant que le STIF prend en charge les renforts d’offre et les éventuelles gratuités lors des nuits festives liées à un évènement national (14 juillet, Fête de la musique, St Sylvestre) ;

Considérant que tant le précédent président du STIF que l’actuelle présidente ont rappelé « qu’il appartient à l’organisateur de garantir le bon niveau d’offre » lors d’évènements exceptionnels sortant du cadre national ou de manifestations traditionnelles ;

Considérant que la Ville de Paris est l’organisateur de la Nuit Blanche ;

Sur proposition de Brigitte KUSTER et des élus du groupe les Républicains :

Le Conseil de Paris émet le vœu :

  • Que la desserte et l’offre de transport nocturne du centre de Paris lors des opérations « Nuit Blanche » ne puissent être moindres que lors des autres nuits de l’année ;
  • Que la Ville de Paris, en tant que décideur de l’évènement « Nuit Blanche », prenne en charge le renfort d’offre rendu nécessaire par cette opération.