Restez informés

Voeu relatif aux transports scolaires en autocar – Avril 2015

14 avril 2015

Vœu présenté par Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, Jean-François LEGARET, Florence BERTHOUT,  Jean- Pierre LECOQ,  Rachida DATI, Jeanne D’HAUTESERRE, Delphine BURLI, Philippe GOUJON, Claude GOASGUEN, Brigitte KUSTER et les élus du groupe UMP

Relatif aux transports scolaires en autocar

Considérant la décision unilatérale prise, sans aucune concertation avec les maires d’arrondissement, par la Maire de Paris de ne plus mettre à disposition des écoles maternelles les autocars de la Ville de Paris sous marché pour leurs déplacements dans le cadre des activités assurées sur le temps scolaire (piscine, visite, sortie…) ;

Considérant que la Maire de Paris s’est directement adressée par courrier aux chefs d’établissement ;

Considérant que les élus ont été informés par la presse de cette décision ;

Considérant que la Maire de Paris justifie sa décision par des arguments de lutte contre la pollution ;

Considérant le développement récent d’autocars électriques par des entreprises françaises ;

Considérant que cette décision ne s’accompagne d’aucune autre mesure complémentaire concernant toutes les autres catégories de véhicules circulant à Paris;

Considérant que l’année dernière une mesure de réduction des mises à disposition d’autocars avait déjà été prise par la Maire de Paris, mais à l’époque justifiée pour des raisons d’économie budgétaire ;

Considérant qu’à cette occasion les mairies d’arrondissement avaient dû prendre à leur charge certains transports scolaires déjà programmés ;

Considérant que la justification « écologique » n’est en aucune manière étayée par des études prouvant que seuls les autocars scolaires de la Ville de Paris seraient polluants ;

Considérant que la Ville n’avait qu’à imposer des normes drastiques aux sociétés autocaristes attributaires des marchés de transports scolaires ;

Considérant que les enfants des écoles maternelles vont être directement impactés par cette décision non concertée ;

Considérant que les déplacements des enfants pour les activités scolaires imposées par les programmes, tels que piscine, gymnase, vont devoir se faire en métro ;

Considérant que Paris et la région parisienne est toujours sous le coup du déclenchement du Plan Vigipirate « alerte attentat » ;

Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, Jean-François LEGARET, Florence BERTHOUT,  Jean- Pierre LECOQ,  Rachida DATI, Jeanne D’HAUTESERRE, Delphine BURLI, Philippe GOUJON, Claude GOASGUEN, Brigitte KUSTER et les élus du groupe UMP émettent le vœu que la Maire de Paris :

  • Communique les éléments dont elle dispose concernant l’impact réel et chiffré de l’amélioration de la qualité de l’air qui serait obtenu grâce à la mesure d’interdiction des transports scolaires.
  • Lance sans délai un nouveau marché pour la mise à disposition d’autocars non polluants affectés à la direction des affaires scolaires.
  • Dans l’attente de la communication des éléments et du nouveau marché, la ville de Paris remette à disposition des écoles les autocars pour les sorties scolaires.